Your browser version is outdated. We recommend that you update your browser to the latest version.

QUI SOMMES-NOUS ?

 Notre projet éducatif

Pour chaque jeune, le MEJ se propose comme un chemin de croissance humaine et spirituelle. Au fil des ans, elles peuvent développer petit à petit leurs capacités de vivre en équipe.

Le MEJ est un lieu pour apprendre à mieux écouter, prier et mieux s’exprimer, à découvrir la vie ensemble avec ses richesses et ses difficultés.

 UN MOUVEMENT DE JEUNES

Le mouvement MEJ permet aux jeunes de : "partager ensemble leur foi, d’être avec les autres". "Pour approfondir leur foi, s’ouvrir, partager avec d’autres jeunes les mêmes attentes spirituelles que soi dans une ambiance conviviale et joyeuse".

Le MEJ compte des jeunes tels qu’elles sont avec leur culture (musique, jeux, rencontres, partage…), leur permet de tisser des amitiés nouvelles, se retrouver, pouvoir s’identifier, trouver des repères, se construire pour trouver leur place.

Le MEJ c’est un lieu qui propose des chemins à leurs questions, leur laisse une parole, les rend acteurs, les entraîne aussi plus loin vers d’autres rives, en profitant de l’ambiance amicale du MEJ.

 Les branches du Mouvement:

 

Notre histoire

Historique

Si le MEJ a bien 50 ans en 2012, il a en réalité changé de nom en 1962, prenant la suite d’une longue histoire commencée en 1844… C’est au sein de la compagnie de Jésus (les jésuites) qu’est lancée en 1844 l’Apostolat de la prière, mouvement pour l’offrande de ce que l’on vit, pour qui la prière est aussi une mission, un apostolat.

Au cours de la première guerre mondiale, se développent des groupes de prière pour les enfants afin de prier pour les combattants et pour la paix. Issue de ces groupes va naître la Croisade Eucharistique en 1915, ancêtre du MEJ. Elle est d’abord une section de l’apostolat de la prière pour les jeunes de 6 à 14 ans avec pour devise “Prie, communie, Sacrifie-toi, sois Apôtre” ! Le terme sacrifice faisant référence non à un sacrifice sanglant, bien évidemment, mais au sacrifice eucharistique qui n’est autre que l’offrande gratuite mais totale par Jésus de sa vie, pour que nous ayons aussi part à la même vie… “sacrifie-toi” était donc l’invitation aux jeunes, d’entrer à leur tour dans ce même mouvement d’offrande…pour la Vie !

Les mentalités et l’Église évoluant, il est devenu temps, en 1962, de changer de nom, de dire la même réalité mais avec d’autres mots… Et c’est le pape Jean XXIII lui-même qui, en recevant une délégation mondiale de la Croisade Eucharistique en 1962, s’est adressé à eux en utilisant régulièrement l’expression “mouvement eucharistique”… Ainsi était inauguré le “Mouvement Eucharistique des Jeunes“….

Cette nouvelle dénomination, « Mouvement Eucharistique des Jeunes » est approuvée en 1962 par l’assemblée des cardinaux et archevêques de France. La « Prière du MEJ » est composée en 1965 par le Père Jean Latapie. En 1971, le MEJ passe sous la responsabilité directe des évêques de France, après avoir été sous celle de la Compagnie de Jésus, qui garde toujours un vif intérêt pour le mouvement. A partir de 1974, le MEJ accueille également des lycéens. En 1990, lors des Assises à Laval, toutes les bases pédagogiques du MEJ sont ré-exprimées en fonction du monde dans lequel vivent les jeunes. En 2002, le MEJ entame un grand travail pédagogique pour adapter ses branches et suivre au plus près le point où en sont les jeunes aujourd’hui. Il existe dans plus de 35 pays à travers le monde. Saint Paul est le patron du mouvement.

Père Magdi NAZMI un père Jésuite responsable du mouvement en Égypte.

L’objectif fondamental du bureau officiel du MEJ qui est au grand Collège de la Sainte Famille est de faire vivre, développer et prospérer le MEJ au service des jeunes qui lui sont confiés. Il a pour charge d’accomplir les diverses missions que requiert la vie du mouvement, il est responsable de l’animation générale du mouvement, de la mise en œuvre de son projet éducatif et de la promotion de son image.